Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 12:11
"Euh... Je sais The Scientist, c'est noir parceque... bah... il fait nuit quoi... y'a plus de Soleil donc y'a plus de lumière et donc... il fait noir..."

Ah, vous trouvez probablement cette question stupide, vous vous dites même que c'est évident, que c'est noir car il n'y a pas de lumière... Que le noir que l'on voit c'est le vide de l'espace, qu'il ne contient rien d'où sa profonde noirceur. La seule lumière que l'on discerne sur ce noir, ce sont les étoiles qui nous la donne. Et bien je vais vous faire analyser cette question autrement, et vous verrez qu'elle n'est pas aussi stupide qu'elle en a l'air (vous croyez que je pose que des questions à la con? Je suis scientifique bordel de merde!)

Vous savez tous n'est-ce pas que notre Univers est infini, et qu'il contient des galaxies et des étoiles. Une vision plutôt naïve des choses pourrait être la suivante : étant donné que l'Univers est infini et rempli d'étoiles, pourquoi ne voit-on pas le ciel nocturne totalement lumineux? Car oui, à chaque endroit noir que l'on regarde, il devrait y avoir (plus ou moins près) une étoile ! Or il est noir et il n'y a que peu d'étoiles dans le ciel la nuit. Pourquoi? C'est le paradoxe de Chéseaux-Olbers.

Alors vous devez penser qu'il y a quelque chose qui cloche dans ce raisonnement de l'infini et tout, car notre ciel, la nuit, il est effectivement noir avec des points lumineux, et non l'inverse. Essayons différentes hypothèses:

Premièrement, le raisonnement se base sur le fait que l'Univers est infini. Jusqu'à preuve du contraire, c'est vrai, et celui qui détient la preuve contraire est invité à se présenter ici et je lui remettrais personnellement son prix Nobel. Car oui, c'est quoi un Univers fini? C'est un Univers avec des bords... et dans un Univers avec des bords, les gens (les philosophes surtout) peuvent se demander: "mais qu'est-ce qu'il y a au-delà?" Déjà avec un Univers infini, on trouve des gens qui se demandent ce qu'il y a au-delà... Mais rien, c'est l'Univers, il est infini nom d'un chien, c'est si difficile que cela à concevoir l'infini?

http://blogsimages.skynet.be/images_v2/000/000/000/20090121/dyn007_original_440_400_pjpeg__f24165f91c9baad336ea1e14c1c60f2d.jpg



Deuxièmement, on peut se demander si y'a bien des étoiles partout dans l'Univers. En effet, si ça se trouve, les étoiles sont regroupées dans certains points gravitationnels, laissant de grosses zones d'ombres dans le ciel. Mais non. Car si on fait ça, on considère que l'Univers n'est pas homogène (et pourtant, c'est un des principes fondamental de l'astrophysique). En astrophysique, on suppose (oui, ça reste assez théorique, mais ça marche pas mal) que l'Univers est homogène et isotrope, c'est-à-dire que peu importe notre position dans la galaxie, on observe sensiblement la même répartition d'étoiles et de galaxies, il n'y a pas de zone privilégiée.

Enfin, on peut imaginer que l'on ne voit pas toutes les étoiles parceque nos yeux ne sont pas très bons. En effet, c'est vrai qu'avec un télescope on peut voir bien plus de choses qu'à l'oeil nu. Mais bon, même avec Hubble, il reste des zones sombres. Mais je vous accorde que notre oeil est très limité, il ne peut voir que jusqu'à la magnitude 6. Les magnitudes sont une mesure de la luminosité des étoiles, c'est une échelle qui est inversée, plus la magnitude est grande, plus la luminosité est faible. 0 correspond à la magnitude de l'étoile Véga. A titre indicatif, le Soleil à une magnitude de -26 (bah ouais, il pète les yeux donc il est dans les négatifs). Avec un télescope, on repousse facilement cette limite de la magnitude 6, mais on ne voit pas tout pour autant.

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/decouv/ximg/outil/outilMod/4_3/hubble.jpg



La raison de ce noir est en fait assez logique. Il y a en effet des étoiles partout dans le ciel. Mais si le ciel est noir, c'est parceque la vitesse de la lumière est finie (non, ça ne veut pas dire qu'elle est morte, juste qu'elle a une limite, elle n'est pas infinie, elle vaut dans le vide 300 000 km/s). Si la vitesse de la lumière est finie, cela signifie indirectement que la lumière des étoiles qui se situent très loin n'est pas encore arrivé sur Terre. En chaque point noir du ciel nocturne, vous pouvez dire qu'il existe une étoile, à une distance plus ou moins grande (cela peut aller jusqu'à l'infini), vous pouvez même dire qu'il y a une infinité d'étoiles en ce point puisque l'Univers est infini (et oui, c'est puissant l'infini), mais que vous ne les voyez pas car leur lumière n'est pas encore arrivée (je vous informe que même si les étoiles sont loins, si elles sont une infinité, ça doit flasher pas mal). Mais non, je doute que quelqu'un un jour voit le ciel nocturne complètement brillant, car des étoiles meurent aussi, et ça il ne faut pas l'oublier. D'ailleurs, les seuls étoiles que l'on voit la nuit, ce sont celles de notre Galaxie. Comme quoi, on ne voit vraiment pas très loin!

Voila, tout ça pour vous dire que le ciel nocturne, c'est noir, mais que pas grand monde ne sait vraiment pourquoi dans la vie de tous les jours, mais maintenant vous le savez, donc vous pouvez vous la péter en société !

Sur ce, bonne réflexion, bande de moules ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arthur 25/03/2010 19:23


Très instructif , je vais faire impression en cours de physique demain
Excellent blog , continue dans cette voie


The Scientist 26/03/2010 21:38


Mer


Présentation

  • : The Scientist
  • The Scientist
  • : The Scientist vous présente la science et ses dérivés, et toutes les choses folles et insoupçonnées que nous réserve les scientifiques. Welcome to the mad world of The Scientist.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens