Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 19:23
"Alors The Scientist, la psychologie de l'espace ça consiste à étudier les réactions des extraterrestres. Par exemple, pourquoi E.T. aime les M&M's, et pas les gens? Euh... C'est à peu près tout..."

Bonjour chers lecteurs. Aujourd'hui, actualité oblige, je vais vous parler de la psychologie de l'espace. Et ne me regardez pas avec des yeux ronds comme ça, le sujet est le sujet, point final. Si bien sûr vous n'avez rien compris au titre, c'est une raison de plus pour poursuivre votre lecture, vous comprendre alors de quoi je veux parler.

Tout d'abord, il est nécessaire d'introduire la chose. L'espace. Un vaste lieu encore assez mal connu bien que de plus en plus exploré.  Les sondes spatiales n'existent que depuis la fin des années 50, on retiendra notamment la prouesse technologique de Spoutnik, le premier satellite envoyé par l'URSS en 1957.

http://akagreen.files.wordpress.com/2009/09/sputnik.jpg

Cependant, ce qui nous intéresse ici, c'est surtout les hommes dans l'espace. Car l'histoire de la conquête spatiale nous as montré qu'il est parfois difficile d'associer l'espace avec l'homme. Le problème est principalement d'ordre psychologique, car en soi, il est facile de recruter sur toutes une population, quelques hommes en parfaite santé et en parfaite condition physique. Car oui, si vous désirez être astronaute, les critères sont malgré tout assez stricts. Il faut avoir en 27 et 37 ans, être sportif, avoir des acquis en sciences, et avoir le sens du travail en équipe. Et ça, ce n'est que pour le concept. Après il faut bien évidemment passer toute une floppée de tests et s'en sortir devant les milliers d'autres candidats. En gros, vous avez autant de chance de jouer en équipe de France de football que d'aller mettre vos fesses dans l'espace.

Et il est vraiment important que la psychologie des astronautes soit la meilleure. Pourquoi? Car tout simplement, mettre une bande de tarés en orbite risque de poser des problèmes à long terme. Si les personnes envoyées dans la Station Spatiale Internationale ne peuvent pas s'entendre (je vous rappelle qu'ils sont obligés de vivre 24h/24 dans un espace ridicule avec des personnes qu'ils ne connaissent que peu ou pas du tout), on file droit vers la catastrophe. A titre d'exemple, une astronaute américaine, Lisa Nowak, avait voulu tuer l'une de ses collègues féminines car elle était sa rivale amoureuse... Je vous le dis, il faut être prudent !

Pourquoi un tel sujet aujourd'hui? Tout simplement car la mission Mars500 se rapproche à grand pas, et que quelques français en font partie. Qu'est-ce que Mars500? C'est la simulation, dans un module créé spécialement pour l'occasion, de la vie des astronautes durant 500 jours pour une mission sur Mars. En gros, c'est un Loft Story scientifique, dans lequel on enferme une bande de scientifiques motivés pendant 500 jours dans une fausse capsule spatiale. Sauf qu'ici, pas de public, et personne ne vote pour éliminer qui que ce soit. En réalité, ils sont enfermé durant 240 jours dans la fausse capsule (durée du voyage aller vers Mars), puis bénéficie de 30 jours de "sortie" sur un faux sol martien (c'est pas Disney Land...), puis de nouveau 240 jours pour le voyage retour. Et tout ce temps passé bien entendu en compagnie de gens totalement inconnus. Les communications bénéficie d'un délai de plusieurs minutes pour rester en accord avec les lois physiques réelles (sur Mars, il faut jusqu'à 20 minutes pour recevoir un signal), je vous garantie que ce n'est pas le club Med. Vous imaginez dire "Bonjour" au téléphone et ne recevoir la réponse que 40 minutes après?

http://www.freakingnews.com/pictures/24500/Mars-Golf--24760.jpg

Mais cependant, c'est très important. Car sans cela, on ne peut aller sur Mars. Aujourd'hui, la psychologie est la seule limite à l'exploration martienne. Technologiquement, nous sommes prêts. La seule inconnue reste la variable humaine. Mais c'est normal. Imaginez ces pauvres astronautes enfermés en compagnie d'autres individus, avec presque aucune intimité pendant 1 an et demi. Les disputes, les crises de nerfs, le manque de relation (car oui, malgré tout, sauf création de couples dans la capsule, les gens doivent rester sages et chastes pendant 500 jours !), bref tout un tas de problèmes psychologiques potentiels. Et personne ne peut intervenir. Si quelqu'un tue quelqu'un d'autre, c'est à l'équipage de gérer la chose. Bien sûr je vais chercher la petite bête, j'imagine le pire des cas... mais impossible n'est pas humain.

Donc avant de dire que le métier d'astronaute c'est trop cool, n'oubliez pas tous ces détails. Et pourtant la NASA effectue toute une batterie de tests psychotechniques les plus tarés les uns que les autres, afin de trouver et d'écarter toutes les failles possibles. Mais le filet n'est pas parfait et l'on trouve toujours des cas spéciaux. On retiendra notamment l'histoire des deux astronautes bourrés en 2007 (non, ce n'était pas dans l'espace, mais ça n'excuse rien pour autant). Le meilleur moyen de garder la pêche lorsqu'on est astronaute, c'est encore de faire des blagues... Et faire des blagues en apesanteur et en combinaison d'astronaute mes amis, ça n'a pas de prix...

http://neatorama.cachefly.net/images/2006-12/gardner-satellite-for-sale.jpg

Bref, tout ça pour vous dire que Mars500, ça débute en Russie cet été, que les cobayes personnes concernées ont commencé leur entraînement le 25 février, ne resteront parmi eux que deux européens (dont potentiellement deux français), trois russes (bah ouais, c'est chez eux quand même) et peut-être un chinois (apparement ils savent pas trop...). Bien sûr, Mars500 Story ne sera pas retransmis sur Canal Sat, vous ne pourrez pas appeler le 83 200 et appuyer sur 1, 2 ou 3 pour voter pour votre candidat préféré, et bien sûr, il n'y aura pas de scène de sexe filmée en vision nocturne.

Sur ce, bonne réflexion, bande de moules !

Partager cet article

Repost 0
Published by The Scientist - dans Concept du jour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : The Scientist
  • The Scientist
  • : The Scientist vous présente la science et ses dérivés, et toutes les choses folles et insoupçonnées que nous réserve les scientifiques. Welcome to the mad world of The Scientist.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens